20 février 2010

Pourquoi faut-il donner du foin ?

Il faut donner du foin car le cheval est un herbivore. Son transit digestif ne peut se faire correctement que s'il dispose de fourrages digestibles (fibres) en quantités suffisantes. Au box, sur une litière de paille de blé, un apport minimum de 5 kg de foin est indispensable pour un cheval de 500 kg. Si celui ci est sur une litière artificielle, pour des problèmes respiratoires par exemple, il faudra lui apporter environ 8 kg de foin de pré pour couvrir correctement ses besoins en matière sèche. Un cheval sur litière de paille... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 février 2010

Quel lien s’établit entre les ulcères et l’alimentation ?

Ils peuvent être d'origine psychique (le stress, le travail, la croissance) ou d'origine alimentaire. Il convient de limiter les apports de céréales car leur excès d'amidon pourrait augmenter le risque d'hyper acidité stomacale (baisse du ph). Il faut donc diversifier les sources d'énergie en équilibrant la ration en amidon, en sucre, en cellulose et en matière grasse végétale. La distribution de foin de pré, par ses brins longs à mâcher, et en quantité suffisante (5 à 7 kg par jour), contribue à limiter l'apparition des... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 février 2010

Faut-il faire des cures de vitamines et de minéraux ?

Les rations riches en céréales sont déséquilibrées en minéraux. Elles apportent un excès de phosphore et empêchent donc le calcium de se fixer. Dans ce cas, il est impératif d'apporter tous les jours dans la ration entre 150 et 200 grammes d'un minéral. Lorsque l'on utilise des aliments équilibrés, il n'est pas indispensable d'utiliser chaque jour des compléments minéraux puisqu’ils en contiennent déjà. Il est toutefois conseillé de faire des cures d'un mois aux périodes délicates : - baisse de forme - à l'automne (pousse du... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

Dans quelles conditions les aliments élaborés améliorent-ils les performances des chevaux ?

Pour améliorer les performances générales des chevaux tant en sport qu'en élevage (par exemple obtenir un poulain par an par jument), il faut tenir compte de la génétique, du travail et du type d’aliment. Ces trois paramètres sont indissociables. Les industriels proposent des aliments équilibrés, élaborés par des nutritionnistes équins (vétérinaires ou ingénieurs agronomes). Ces aliments, fabriqués à partir de matières premières dites traditionnelles, sont élaborés et destinés en fonction des activités sportives ou des stades de... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

Peut-on passer directement de l’alimentation hivernale à l’alimentation de printemps ?

L'alimentation hivernale est une alimentation sèche à base de foin et de concentrés. L’alimentation de printemps est une alimentation humide à base d’herbe. En passant à l'herbe, les fonctions digestives sont sollicitées de manière différente, en particulier au niveau du gros intestin, siège de la digestion microbienne. Il est conseillé de faire une transition sur 10 jours entre ces deux régimes. On peut pour cela mettre le cheval au pré pendant un petit moment chaque jour puis d’augmenter son temps de présence journalier au fur... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

Quel lien s’établit entre la fourbure et l’alimentation ?

La fourbure est favorisée par des rations riches en céréales (excès d'amidon) et en protéines. Ce type de ration doit être raisonnée en fonction du poids et de l'activité. L'herbe de printemps et les repousses d'automne sont à surveiller particulièrement pour éviter tout excès de consommation. Les plants jeunes et luxuriants qui poussent rapidement sont pauvres en fibres et peuvent contenir de 22 à 25 % de protéines et autant d'hydrates de carbone hautement digestibles. Des changements soudains dans la qualité de l'alimentation... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2010

Faut-il faire des cures de biotine pour la qualité des sabots ?

La corne des sabots mérite des soins particuliers. Lorsque le cheval a des problèmes de qualité de la corne des sabots, il faut s'interroger sur ce qui peut en être l'origine. Les conditions extérieures peuvent favoriser ce problème si le cheval se trouve dans des prés humides et de même au box si la litière n'est pas correctement renouvelée et que les sabots sont en permanence en contact avec de la paille souillée par de l'urine. Une alimentation uniquement à base de matières premières en l'état et non rééquilibrée favorise... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

La mélasse est-elle dangereuse pour les chevaux ?

Il s’agit de nos jours d’une idée persistante mais relativement fausse La situation était vraie deux siècles auparavant. Elle remonte au milieu du 19 ième siècle dernier lorsque les chevaux recevaient des quantités importantes de paille mélassée (30 à 50 % de la ration quotidienne) et qu'ils n'étaient pas abreuvés en quantité suffisantes. Dans ces conditions, certains chevaux pouvaient développer des problèmes rénaux dus aux cristaux de sucre contenus dans la mélasse, essentiellement de betterave. Aujourd'hui ce problème ne se... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

L’approche nutritionnelle doit-elle tenir compte de chaque cheval ?

L’approche nutritionnelle doit tenir compte de la rusticité de la race du cheval et de sa catégorie (hongre, entier, jument, poulain). En fonction de cette rusticité, des variations individuelles de l'ordre à 10 à 20 % de la ration peuvent exister. Dans ces variations, interviennent aussi l'état général du cheval, son tempérament (cheval calme ou chaud), sa capacité à digérer ou encore le climat.
Posté par torgal à 01:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2010

Dans quel ordre doivent etre distribués les aliments et pourquoi ?

Les aliments doivent etre donnés en respectant un ordre de distribution. Il faut donner dans l’ordre l’eau, le foin et les granulés. Il faut donner l’eau en premier pour les raisons suivantes : L’eau bue après l’ingestion du fourrage ou des granulés va les chasser et ces derniers seront insuffisamment digérés. De plus, l'eau va gonfler les aliments en fonction de leur capacité d'imbibition. Cela peut entraîner des distensions gastriques douloureuses (coliques), des spasmes des orifices d'entrée et de sortie de l'estomac, des... [Lire la suite]
Posté par torgal à 01:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]