L’ESTOMAC

Anatomie

Il débute par le cardia et se termine au niveau du pylore. Il prend la forme d’un sac en forme de J.
La paroi de l’estomac est épaisse, mais n’est pratiquement pas extensible, si bien qu’une trop grande quantité d’aliments accumulés dans l’estomac peut le déchirer.
C’est pourquoi le bol alimentaire doit traverser rapidement cet organe et passer dans l’intestin.

Il comporte plusieurs zones dont la zone fundique qui sécrète l’acide chlorhydrique. La vidange de l’estomac est continue et se fait par contraction. Le temps de séjour des aliments varie de 2 à 8 heures selon la taille du repas et sa composition. Un gros repas se vidange avec une vitesse plus importante qu’un petit repas. De plus les aliments concentrés y séjournent plus longtemps que les fourrages.

L’estomac est très petit. Il représente 7% du volume total du tube digestif. C’est assez surprenant car les herbivores ont un seul estomac, mais volumineux, sinon plusieurs. Son volume est environ de 15 à 20 litres, mais il n’assure une digestion efficace que pour un contenu de 10 à 12 litres. Il est assez difficile de comprendre qu'un cheval puisse manger d'aussi grandes quantités de nourriture et boire autant d'eau au vu de ce volume.
Cette particularité explique pourquoi il est nécessaire de fractionner la ration en plusieurs petits repas et de laisser suffisamment de temps au cheval pour absorber efficacement sa ration.
L'estomac peut se vider en 12 minutes et le rythme de transit jusqu'à l'intestin grêle est en moyenne de 1 litre par minute.
La durée du transit de l'ingestion jusqu'au caecum est à peu près de 1h30.
Le petit volume de l'estomac et le passage rapide des aliments dans le tube digestif expliquent pourquoi le cheval mange presque continuellement.