L’INTESTIN GRELE

Digestion

L’intestin grêle est le site majeur de la digestion enzymatique des glucides et des protéines sous l’action du suc pancréatique et des enzymes intestinales (ou sécrétions biliaires). L’amidon, présent dans les céréales et les aliments élaborés, est digéré partiellement en glucose assimilable. D’autre part, les matières grasses libèrent des acides gras libres et glycérols. Ces nutriments sont absorbés à ce niveau et fournissent de l’énergie au cheval. Les protéines des aliments sont digérées en acides aminés, éléments de base à la synthèse des protéines dans l’organisme. Il s’agit de l’organe où la plupart des minéraux et vitamines sont absorbés.

Dans le duodénum, les aliments passent relativement vite.
Dans le jéjunum, le transit est plus long, ce qui laisse le temps aux sucs digestifs de l’estomac, du foie, du pancréas et de l’intestin d’agir sur les aliments. Les nutriments sont en partie absorbés par la paroi intestinale.
L’iléon chasse les matières vertes vers le gros intestin.

En appliquant son oreille contre cette partie du cheval, on peut entendre les bruits liés aux multiples contractions des muscles de l’intestin grêle et aux diverses sécrétions d’enzymes en provenance du foie et du pancréas.