LA JUMENT EN GESTATION

Besoin nutritionnel

La jument sera alimentée sans excès jusqu'au 7 ième mois de gestation.
L’alimentation devra uniquement couvrir le besoin d'entretien car, jusqu’au 7 ième mois, la jument ne connaît pas de besoins supérieurs.
Il faut rappeler que le besoin d'entretien dépend du poids vif.

Les besoins nutritionnels se situent en moyenne à 4,5 UFC et 400 grammes de MADC par jour.

Si la jument est en pâture avec une herbe de qualité, ces apports seront ajustés car l’herbe fournit l’ensemble de tous les apports nécessaires.

Du 8 ième mois au 11 ième mois de gestation, les besoins sont plus importants et augmentent avec la durée de gestation.
C’est durant cette période critique que la jument apporte tous les nutriments essentiels car elle constitue 60% du fœtus et entame le début de la production de lait. Le fœtus utilise une grande part de l'énergie absorbée.

Les besoins alimentaires de la jument augmentent en moyenne de 50 %.
On constate un besoin accru en minéraux (calcium, cuivre, zinc, manganèse et phosphore, le tout en bonnes proportions), en vitamines (A et D3) et en protéines de haute qualité. C’est pourquoi il est fortement recommandé de donner une ration fortement énergétique.

La jument gestante devra alors recevoir un supplément d’UFC couvrant des besoins en énergie et en protéines.
Les apports nutritionnels devront donc etre calculées pour couvrir ces besoins.
Ils atteignent leur maximum dans les trois derniers mois avant le poulinage.
Durant cette période, il est très important de faire examiner la denture de la jument. En effet, elle devra être capable d'absorber de grandes quantités d'aliments.