06 mars 2007

IDEAL DU GAZEAU

C'est en 1975 qu'arrive au haras des Dunes de Saint-Jean-Le-Thomas un poulain découvert par Eugène Lefèvre chez un éleveur vendéen : Idéal du Gazeau, fils de Alexis III et de Venise du Gazeau.
Au printemps 76, le jeune cheval fait ses premières foulées sur la plage, face au Mont St Michel.
Il engage sa première course de trot attelé le 26 août 1976 sur l’hippodrome de Marville à Saint-Malo. Elle sera sa première victoire avec 5 mètres d’avance sur le second.
Le 18 septembre, il remporte à Graignes la deuxième course de sa carrière, malgré une rétrogradation qui sera annoncée plus tard.
Le 16 décembre, il court la première fois à Vincennes et signe, en gagnant facilement, un troisième succès.
Ainsi débute l'exceptionnelle carrière d'Idéal du Gazeau. Il possède à ce jour un des plus grand palmarès des chevaux français et remporta toutes les épreuves majeures : pas moins de 30 courses, toutes remportées d’affilées, dont la dernière, celle du Prix d’Amérique.
De 1976 à 1983, Idéal du Gazeau va donc accumuler les victoires en France et à l’étranger. Il remporte par deux fois le Prix d'Amérique ainsi que toutes les classiques européennes.
Il est sacré trois fois meilleur trotteur européen et remporte à trois reprises le championnat du monde des trotteurs aux USA.

Idéal du Gazeau était un cheval généreux, fiable et jamais malade. Malgré sa petite taille, son pied fragile et ses origines modestes, ce petit cheval noir aux bandages bleus, acheté pour très peu, avait en fait toutes les aptitudes d'un vrai champion. Il a su sortir de l'ombre et devenir un des plus grands cracks de l'histoire des courses.
Acheté pour très peu, Idéal de Gazeau devint le trotteur le plus doté au monde par ses gains. Par son palmarès, il faisait l’admiration du public.
Les nostalgiques disaient de lui qu’il était le chaînon manquant entre les règnes sans partage de Bellino II et d’Ourasi.

Le 28 décembre 1983, Idéal du Gazeau quitte le domaine des Dunes pour rejoindre le haras d'Albaeck, en Suède, comme étalon reproducteur.
Il y reviendra en août 1995 lors d'une fête du cheval.
Fêté aux Hauts, avec son pilote Eugène Lefèvre et son lad Marcel Ernault, qui l’ont suivi tout au long de sa carrière, il fit le tour du village, acclamé par les habitants et de nombreux supporters. De lui-même il alla sur les lieux du restaurant de la Plage où on lui offrait autrefois une salade.
Des habitués y avaient pensé...

Ses principales victoires

États-Unis :
- Championnat du monde des trotteurs : 3 victoires en 1981,1982 et 1983

France :
    - Prix d’Amérique : victoire en 1981 et 1983, 2ième en 1979 et 3ième en 1982
- Grand critérium de vitesse de la Côte d’Azur : 1981
- Prix de France : 3ième en 1981
- Prix de Paris : 1982
- Prix de Belgique : 1980      
- Grand Prix du Sud-Ouest : 1980,1981,1982
- Critérium des 5 ans : 1979
- Critérium des 4 ans : 1978
- Critérium des Jeunes : 1977

Suède :
- Prix d’Elitloppet : 1980, 1982

ideal_du_gazeau_01

ideal_du_gazeau_02

ideal_du_gazeau_03

ideal_du_gazeau_04

Posté par torgal à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur IDEAL DU GAZEAU

    idéal du gazeau

    idéal du gazeau était un cheval d'exception!!!
    beau ,fort, ect...

    j'espere que son petit fils : luther di lucchi
    qui est un trotteur le metterasà l'honneur pour son grand-pere et aussi pour la lignés !!!!

    hommage a ce cheval que j'ai eu le temp de connaitre !!!!

    Posté par alyce, 14 octobre 2008 à 19:29 | | Répondre
  • un champion :p

    le driveur est de ma famille =D

    Posté par raphael lefevre, 28 décembre 2008 à 23:06 | | Répondre
Nouveau commentaire